Top articles

  • Surdité

    26 juin 2015 ( #Musique )

    Beethoven en 1803, par Christian Horneman (1765-1844) Il avait sa façon bien à lui de parler, Je le comprenais mal, sans doute un étranger. Sympathique, pourtant, souvent je l’évitais Gêné de mal entendre un verbe embarrassé. J’ai su, depuis, qu’il était...

  • Urlicht

    08 avril 2014 ( #Musique )

    Gustav Mahler (1860-1911) Lorsque j’écoute une musique Lors je n’appartiens plus Au monde des mortels. Mon destin s’interrompt, L’horloge bat la contredanse ; L’andante et l’adagio lui prescrivant leur loi ; L’allegretto, presto, Bouscule la trotteuse...

  • Incendie désiré

    29 novembre 2016 ( #Musique )

    Phil «Philthy Animal» Taylor (1954-2015), Motörhead Aux aguets, retranché, vigilant et farouche, Tel paisible guerrier à l’abri du rempart, Effleurant des baguettes l’ourlet de sa bouche Il guette l’harmonie d’un possible départ. Il veille, le batteur,...

  • Bist du bei mir

    02 janvier 2017 ( #Musique )

    Fac simile de la page de titre du petit livre d'Anna-Magdalena Bach, 1722 « Sous me stère, benne où ne sous m’aille ne roue… » Ornant ces mots absconds d’un fort accent français Avec application, il chantait, le garçon. La note n’était pas des plus justes,...

  • Andrei Tarkovsky

    18 mars 2015 ( #Cinéma )

    Андрей Тарковский (4 avril 1932 - 29 décembre 1986), cinéaste et sculpteur de temps Andrei Tarkovski n’est pas un cinéaste, Mais un sculpteur de temps, de gestes, d’émotion, Poète pénétrant et maître de l’image Qui met en jeu, plutôt qu’il ne veut mettre...

  • Le pont Mirabeau

    09 mai 2015 ( #Paraphrase )

    ... Lente la vie, mais pourtant brève, trainent les minutes, les heures, meurent les journées sur ma grève... Je n’ai pas de pont MirabeauPour regarder passer la Seine,Non plus d’amour qu’il me souvienne,Ne suis Guillaume, ni Rimbaud. Pas plus que n’ai...

  • Barricades

    11 mars 2015 ( #Amour )

    ... Et lorsque la camarde, en nous, sera crevée, dans la nuit murmurée endormis sans rebours ... Donne-moi un fusil, j’irai tuer la mortEt je mettrai le feu à sa pompe funèbreÀ tous ces oripeaux de crêpe et de cercueil,À la tombe maudite et tout son appareil....

  • Конаковски Хор Малчиков

    21 septembre 2017 ( #Musique )

    (Konakovski kor maltchikof), Chœur de garçons de Konakovo, concert Altorf, Alsace, 2004 Il y avait parmi eux, de la vaste Russie Tous les types humains. Petit blond, la joue rose, Tatar à l’œil de jais, la paupière en virgule, Et puis un ogre roux grand...

  • Jardin d’espoir

    23 décembre 2017 ( #Musique )

    Godfried Schalcken (1643-1706), Garçon jouant du cittern (guitare anglaise d’époque renaissance) Je veux couvrir de mon refrain,De maints silences l’aparté,Au bruit du monde, sans entrain,Où vais ma route à l’écarté. Ma musique, distraitement,Sans grand...

  • Aux sentes impropices

    15 décembre 2014 ( #Résilience )

    ... Gauchie dessus le tronc sur la branche peut naître la bourgeonnante issue où ton cœur va paraître ... Construis ce que tu peux du fracas que fus,Pauvre âme dégrisée, outragée dès l’enfance,Le malheur n’est pas sûr, il faut que tu t’inventes,Demain...

  • La mesnie

    13 juin 2017 ( #Art poétique )

    Enluminure extraite du Roman de Fauvel, XIVe siècle Encore une minute, je ne l’ai finie,Je me suis fourvoyé en ma dernière instance ;Souffrez que je reprenne un vers en cette stance,Fort bancal je le crains, vague et mal défini. C’était, comment vous...

  • Apparition

    13 mai 2016 ( #Résilience )

    Tim Guénard, né en 1958, écrivain français, voir lien ci dessous L’oubli, parfois, nous aide et parfois nous défend. Au fond de la mémoire, en vain metteur en scène, Il arrange les plans et met dans la lumière Ce que de nous l’on croit en cachant sa misère....

  • Chaconne

    31 mars 2014 ( #Musique )

    La jeune joueuse de violon, par Francois Martin-Kavel (1861-1931) C’est là le chant des solitudes victorieuses ; De la touche d’ébène aux cordes, dévalées, Renaît en l’harmonie l’épure, élévation Quand l’âme du violon s’éveille au chœur du monde. Bach...

  • Les demeures du vent

    12 décembre 2015 ( #Musique )

    Camille Corot (1796-1875), Le coup de vent Séparés, séparés, mais si proches pourtant, Si loin de ces beautés déposées sur nos cœurs Au contre-chant de l’âme où se vient murmurer Cette épure, parfois, qui semble une agonie. Séparés, séparés des cieux...

  • Gemme

    03 août 2015 ( #Paraphrase )

    ... Pâle guetteur d’éternité polissant mon mal et ma gemme, retiré, au cœur du poème ... Inspiré du lied « Ich bin der Welt abhanden gekommen » de Friedrich Rückert (1788-1866), mis en musique par Gustav Mahler (1860-1911) Je me suis retiré du monde,...

  • Le hibou

    14 mars 2014 ( #Enfance )

    Sais-tu que le hibou s'endort quand tu t'éveilles ? Je ressemble à ce vieil oiseau qui persévère À chanter dans la nuit quand bien nul ne l'écoute. Enfant, si, vers le soir, tu entends ma chanson , Ne va pas t'effrayer de ma voix qui répond Au vieil hibou...

  • Magister

    26 mars 2014 ( #Musique )

    « Legato, legato ! » Disait le professeur ; « Les gâteaux, les gâteaux… », Pensait l’enfant rêveur. La leçon de musique où l’on solfiait, do, sol, Enfermait son esprit comme une camisole. Et l’âpre symétrie des lignes et portées Mettait si bien en cage...

  • Le passage

    01 avril 2014 ( #Enfance )

    C’est là-bas au bout du passage Que jouent tous les enfants pas sages. On me l’a dit, je n’y vais pas : Je regarde depuis chez moi. Quand ils sont là ça fait du bruit Mais, comme ils ne sont pas polis, Je n’écoute pas les gros mots Qu’ils se crient comme...

  • Epilogue de « La tempête »

    01 avril 2014 ( #Paraphrase )

    William Hogarth (1697–1764), une scène de La tempête, de Shakespeare Now my charms are all o'erthrown, J’ai désormais lancé jusqu’à l’ultime charme, And what strength I have's mine own, Quelque force que j’ai, c’est là ma dernière arme Which is most faint:...

  • Premiers pas

    09 avril 2014 ( #Enfance )

    Image extraite du film "Bébés" de Thomas Balmes (2008) Il a dans son regard le sérieux qui convient Aux vastes entreprises, ses sourcils froncés Sur son regard farouche, au-delà du discours Expriment l’ambition qui l’habite en ce jour. Alors, soudainement,...

  • Canción del árbol del olvido

    12 avril 2014 ( #Paraphrase )

    L'arbre au corbeaux de Caspar David Friedrich, 1822 Chanson de l’arbre de l’oubli paraphrase d'après Fernán Silva Valdés En mis pagos hay un árbol que del olvido le llaman donde va a despenarse, vidalitá los moribundos del alma. Il est un arbre en mes...

  • L’ultime lieu

    20 avril 2014 ( #Musique )

    Le sarcophage des Muses, Rome, 150-160 après J.-C, musée du Louvre Par quelques gouttes d’encre sèche, Tombées sur du papier ligné, Mozart nous conte sa tristesse, Bach désigne l’éternité. Le musicien, sans vanité, Humble, nous offre cette ivresse, En...

  • Défaite du silence

    14 avril 2014 ( #Musique )

    Le vieux maître surgit qui dépasse l’épure Et l’instrument devient truchement de son âme. Et qu’importe l’archet, la table d’harmonie, Le souffle, le roseau, la clef ou l’embouchure ? La matière vaincue se plie à son vouloir Et par sa vibration l’espace...

  • Après concert

    03 mai 2014 ( #Musique )

    Pieter Brueghel le Jeune (1565-1636), danse de noces en extérieur Nous chantions « le Tourdion » ou bien « vide ton verre », Tout entier visités par une joie légère Et les plus enragés sortaient leur partition, Cherchant parmi eux qui savait donner le...

  • Les ailes du temps

    04 mai 2014 ( #Musique )

    Il s’en vint m’habiter, l’esprit de la musique. Les notes, les portées, l’armature, les clés : Ce sont choses cryptées, mystère à mon cœur lourd. Je me souviens avoir aimé la symphonie Sans y comprendre rien, ému par cette chose Immense, déployée comme...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 > >>