Top articles

  • Ante mortem

    29 juillet 2017 ( #Névrose )

    ... Sémaphore je suis d’une vaine imposture, / La morphine est le lieu d'une humble déchéance ... Je vois l’ombre, parfois, au plein cœur de la nuit,N'est-ce que l’ombre, enfin, ou bien est-ce l’ennui,Par cette porte étroite où un monde surgitQui s'ouvre,...

  • Comme la neige

    30 juillet 2017 ( #Sensation )

    ... Ainsi la vie nous offre-t-elle / L’éclat d’un songe en devenir ... Quelle trace aurai-je laissé,Dans l’âme neuve de l’enfantAssis un jour à mon côté,Humble parfum du court instant ? Quelle graine aurai-je semée,Quel germe en la terre ingénue,Pousse...

  • Chanson du pied qui boite

    08 avril 2014 ( #Enfance )

    Vincent van Gogh, (1853-1890), Vieux souliers aux lacets, automne 1886 C’est un caillou dans la chaussure ;Minuscule scrupule pointuQu'à chaque pas, comme un murmureDe la conscience on sent, ténu, Exaspérant corps étranger.Dans la godasse il se déplace,Aïe...

  • Sur l’aile d’un ange

    05 août 2017 ( #Le temps )

    Pilier des anges de la cathédrale de Strasbourg 1. S’entassent les calendriers,Agendas ou éphéméridesLes souvenirs en nos cahiersOu bien dans le creux de nos rides ; Tout cela ce n’est pas le temps.Il ne tient pas dans notre assietteImperturbable chœur...

  • Le sel de mon chagrin

    06 août 2017 ( #La camarde )

    ... Je ne veux point penser à ce terme sans nom, / À l’écueil, aux lointains, au brisant d’une lame ... J’ai commencé ma vie par une parenthèse, Ouverte depuis lors, elle enserre ma phrase ; Je ne suis pas pressé, où ma rime s’arase, De clore ce réduit...

  • Raide Iliade.

    09 août 2017 ( #Calembours )

    Mère, d’Homère / Se parsemèrent / Mythes, chimères, Aux phonèmesMêmesDe Polyphème, Ainsi, Sisyphe,Si chétif incisif,( Aussi si décisif ) Tant taleDe TantaleLa gale, Qu’aux reculsMajusculesD’Hercule, S’entrave auxCent travauxQu’être have vaut. De Prométhée,Qui...

  • Engeance courtisane

    10 août 2017 ( #Citoyen )

    Le microcosme relié au macroscosme, selon l’humaniste Robert Fludd, (1574-1637) Un voyage de plus aux trames quotidiennes, Trajet sans conséquence en ce morne séjour, Prison du temps, meule grégaire, vaste pressoir Où, de fruits sans passion, amers, nous...

  • Un regard dans l’onde

    12 août 2017 ( #Sensation )

    Robert William Vonnoh (1858-1933), Coquelicots J’ai vu danser les hirondellesSur les coquelicots vermeils,Blondes, les moissons y vibraientSur les tiges, d’or couronnées. Le doux soleil du bel étéEmbrassait l’air d’éternitéEt mon âme en était saisie,Comme...

  • Coupes rases

    15 août 2017 ( #Sensation )

    ... Désormais des engins, ... élaguent ... monstres froids, / Ces princes de l’azur renversés sans égard ... Les sapins, vers le ciel, en vain, pointent leurs doigts : Leurs cimes vont bientôt s’effondrer sous le ciel, Le bûcheron s’affaire en ses sinistres...

  • Semainier du vent

    16 août 2017 ( #Art poétique )

    Henri Rousseau dit « Le douanier Rousseau » (1844-1910), La Cascade, 1910, détail Je ne me prends guère au sérieux, Quand même très sérieusement, J’accouple mes vers, deux par deux, Les polissant bien poliment. Un peu comme un douanier Rousseau, Vain...

  • Cigale

    19 août 2017 ( #Art poétique )

    ... Il n’est point d’hémistiche, il n’est point de césure, / Dont ne sonne ton crâne en sa chauve tonsure ... Au carnet où s’incarne ma verve brumeuse,Un crayon de papier, la mine un rien songeuseGriffonne, à l’envolée d’une rime trompeuse. É trille,...

  • Bénédicité

    21 juin 2014 ( #Art poétique )

    Albert Hartweg, Trolls, aquarelle J’ai remercié les arbres, leur complicité,Tout à l’heure en ce parc où ma faim s'attablaitEn disciple alanguit du très sage Épicure.Je leur ai dédié ma chanson en rimaille Pour faire à leur grand chœur un contrepoint...

  • Jusqu’aux rives du soir

    23 août 2017 ( #Autobiographie )

    ... Ma fête est terminée, pour vous elle commence, / Qu’elle dure en vos yeux, vestale de la vie ... Il y eut, de longue date, maints préparatifs,Les tables, les couverts, les ornementations,Le choix des vins, des mets, les listes d’invités,Choisir un...

  • Moulin à vent

    29 novembre 2014 ( #Spiritualité )

    ... Nous sommes tout ensemble et la feuille et le vent, le temps qui nous appelle et l’éternel présent ... Le gamin poursuivait, sa raquette à la main,Les feuilles égrenées, dans la lenteur du jourPar une brise molle en l’automne indolent.Il riait et...

  • Marchand d’illusions

    30 mai 2015 ( #Spiritualité )

    Image du film « L'illusionniste » réalisé par Sylvain Chomet d'après un scenario original de Jacques Tati Un jour m'échapperai, peut-être, de l’aurore,Et je m’élancerai à nouveau vers la nue,Rejeton d’absolu évincé par les cieux,Parcelle, en l’infini,...

  • Au chant de l’équinoxe

    27 août 2017 ( #Spiritualité )

    Antonio CANOVA (1757-1822) Psyché ranimée par le baiser de l’Amour, détail De même on peut pleurer de joie, On peut sourire de douleur, Mystérieuses en nos crânes, Peines, bonheurs, ont mêmes vannes. Et l’âme se trouble confuse, Bouleversée, longue, diffuse...

  • Dur labeur

    30 août 2017 ( #Fongus )

    ... J’en appelle à la paix d’une prochaine sente / Et la camarde en rit ... La fatigue du mal et sa douleur tenace,Sourde et omniprésente aux berges de l’intime,Même si je ne flanche où l’âme a son intrigue,Use ma chair lassée d’être dans la tourmente....

  • En l’abjecte mêlée

    04 juin 2017 ( #Musique )

    Honoré Daumier (1808-1879), Comte Auguste Hilarion de Kératry, dit aussi L'obséquieux C’est une promenade au verbe calibré,Une romance sage un peu dans l’air du temps,Ça ne dérange rien, furtive chansonnette,Souffle d’air en la brise où passe un mirliton....

  • Frontispice propice

    08 septembre 2017 ( #Art poétique )

    ... Ici, étant le frontispice / Que je glisse / Propice, / Avec malice ... Le poète à ses heuresEt celui du dimancheParfois se prennent par la manche. Ils s'en vont voir, voire, Celui du temps perduEt tant et plus,Pour boire un verre de plus. Est-ce,...

  • Où l’épave sera

    10 septembre 2017 ( #Le temps )

    ... Notre coque crevée, à courir sur notre erre / Le naufrage est inscrit où l’épave sera ... Prend le temps, mon ami, sinon il te prendra,Tant que la coupe est pleine, à plus soif il faut boire,La disette est inscrite au seuil de ta mémoire. Prend le...

  • Contemporaine

    17 septembre 2017 ( #Musique )

    ... faussé, dans la fosse, oh, oh, / Cahotait un criard chaos ... Le soliste déconcertéDu concerto déconstruisaitLa thématique, antique éthiqueAlambiquant les harmoniques. Le chef d’orchestre le suivait,Du chef opinant. S’ensuivaitQue, faussé, dans la...

  • Reprise

    22 décembre 2017 ( #Spiritualité )

    ... Dès lors hors je m’élève aux fragrances des fleurs / Ivre du renouveau qui s’empare des cœurs ... Il me vient à l’esprit ce songe, par instants,Que je fus mort jadis il y a fort longtemps.Une secrète grotte, en moi, sait ce mystèreQui, débordant ma...

  • Etats d’âme du clown

    24 décembre 2017 ( #Enfance )

    Honoré Daumier (1808-1879), Clown jouant du tambour, détail Un clown à le droit d’être tristeMais seulement s’il n’est en piste :Dans le cercle où s’en va l’artisteIl ne faut pas qu’il se désiste. Mais quand la lumière, les bruits,La foule des enfants,...

  • Digestion

    26 décembre 2014 ( #Citoyen )

    ... Amoncelée, l’ordure agonise aux ruisseaux et la ville digère en tous ses caniveaux ... Noël est terminé, les lampions sont éteints ;Les vulgaires néons qui luisaient sur nos têtesOnt fini de griser le front des magasins ;L’insane gabegie, empoissée...

  • L’anniversaire

    26 décembre 2015 ( #Autobiographie )

    ... Mais l'enfance perdure, inflexible remords, / Tel un spectre éploré sous mon œil en jachère. ... J’avais ce sentiment que je serai déçuPar mon anniversaire, et je craignais ce jourAvec un bonheur triste et vaguement ému.Naître après la Noël est une...