Top articles

  • L’âtre

    16 octobre 2014 ( #Nostalgie )

    En Creuse bat mon cœur, par des chemins ombreux Où j’ai laissé mon âme en friches, en jachères ; Pour mieux m’y réchauffer, pensif, dans le couchant, Je reviens à ce feu qui couve sous la braise. Il n’est que de souffler au foyer qui m’apaise Pour qu’y...

  • Le chardon

    19 octobre 2014 ( #Résilience )

    Il est en moi, furtif, cet enfant au cœur triste Qui ne comprenait rien dans la rive des jours, Affamé d’un dessein lui échappant toujours, Ebloui de lumière au milieu de la piste. Oh, certes, j’ai grandi parmi ce désarroi, Comme un chardon, peut-être...

  • En l’empreinte du jour

    01 juin 2014 ( #Enfance )

    Une grâce impromptue s’en vient de me surprendre, Au quotidien banal et routinier du jour, Incise, en ma grisaille, illuminée, soudain. Ce n’était qu’un enfant au cœur libre et joyeux Au regard de sa mère. Et moi debout, près d’eux, Dans la file, impatient,...

  • À l’enfant de l’aube

    24 juin 2014 ( #Enfance )

    Il est un grand sourire en une face ronde, Le petit enfant blond qui court entre les jambes, Au milieu des grands, joyeuse contrebande, Il galope à tout va en ses rives fantasques. Les pisse-froids, boudeurs, s’offusquent de ses frasques, Quand sa mine,...

  • L’escargot

    03 mars 2014 ( #Autobiographie )

    Je suis un escargot. Ma tendre carapace Enferme une chair nue, menacée d’impudeur, Si lente à se mouvoir, si prompte à s’emmurer. Toujours en mon voyage demeure amarré À l’hélice trapue qui recèle mes peurs, En ce baveux sillage où se glisse ma trace....

  • Qu’en dit Didon candide ?

    09 mars 2014 ( #Calembours )

    Ce que dit de Didon, Dis, le daim au dindon, Pardi digne d’un don, Aux digues, carillon Carillonne, dingue, donc ! Cendrillon, ding, ding, dong A minuit, bottillon, Boitillant perd ses dons. Mais voyons, allons donc, Pantoufle en vers, pardon, De vair...

  • Tant et plus

    23 mars 2014 ( #Calembours )

    Ce que j’attends de Jonathan Ce charlatan, Charles, l’entend ; En char, latent Satan le tend Et tant l’étant, l’étang s’étend. Mettant son temps en ses instants, Et s’émiettant, leste émettant. En tentant de Ménilmontant Emil, montant chante entêtant....

  • Mycélium

    02 mai 2015 ( #Art poétique )

    Que vais-je donc trouver en mon humble panier Qui vaudra, ce matin, parmi l’ambre et l’osier ? Dessous quelle fougère, en mon sous-bois verbeux, Où, promeneur, je passe encombré de vers bleus ? Tout pensif je ramasse et glane mes églogues, Puis cherche...

  • Haricots

    22 novembre 2015 ( #Souvenirs )

    Dans la cave, alignés telle une armée bizarre, Garants de la disette en l’ombre où ils veillaient, Pléthore, et en bocaux, c’étaient nos haricots. Ainsi le jardinier zélé qu’était mon père, Secondé par l’active industrie maternelle, Engrangeait sa récolte...

  • Où la pythie s’enfuit

    10 décembre 2015 ( #Fable )

    Le petit appétit De la pythie partie Aux portes de Phrygie Qui frise et s’assagit ; Régit en son giron L’hégire sans raison Aux rives de Charon Et son embarcation. Se sont imprécations Que ces dérélictions Sans rimes ni saison. Ici je m’en saisis Et la...

  • Aux anciennes treilles

    13 janvier 2016 ( #Nostalgie )

    Où sont tous nos aimés disparus de la terre ? Dans quelle ombre nocturne ou quel profond mystère ? Dans l’instance étoilés, où sont leurs candélabres, Ont-ils part aux échos en d’éternels palabres ? Hélas, que sommes nous sinon que leur mémoire ? Ils...

  • Rebond

    13 juin 2016 ( #Résilience )

    Renonce ─ si tu peux, au sel de la vengeance, Elle est une folie d’obsidiennes vigueurs Qui fait de ton malheur une sombre allégeance Et te condamne en vain à d’absurdes rigueurs. Construit ─ si tu le peux, une arche bienveillante, Rassemble le fracas...

  • Ping-pong

    23 octobre 2016 ( #Enfance )

    Une table, un filet, deux raquettes, deux mômes C’est un ballet sonore, il s’ordonne à mes yeux : Ils dansent sans souci, en libres envolées, Leur chœur est un refrain double d’éternité. L’on saute, l’on s’écrie, on est surexcité, Là, contre le soleil,...

  • Renversant !

    28 janvier 2017 ( #Calembours )

    Versez, versez, vers ces versets Versez sévères ces verres si verts Vers ces essais, versez, le vair. Envers l’envers verse et révère, Révère et rend le révérend Si rêves errant sève en versant S’élève et rang s’évertuant. Hélas, vertu, le rêve rend Si...

  • Bonbecs

    07 mars 2017 ( #Souvenirs )

    Pour un centime – en francs - et c’était pas grand-choseOn avait des bonbecs ; de ces caramels mousQu’il fallait deux minutes, ou peut-être bien troisPour déballer, ma foi, croqués en vingt secondes… Ah, quatre sous en poche et c’est le nouveau monde...

  • Offrandes

    05 décembre 2017 ( #Amour )

    Donne-moi un sourire où éclairer ma nuitEt la fleur de ton rire, émondé comme un fruitQue l’on mord insouciant, ivre de ses saveurs,Où nous grise en l’été l’effluve et les senteurs. Donne-moi un baiser pour défroisser le pliDes boucles d’amertume à ma...

  • Feux follets

    29 janvier 2015 ( #Nostalgie )

    Les nuées pleuvent sur la terre. Aux crins humides des chevaux Vont bourrasques, à reculons, Où sont nos trames vagabondes. Ainsi que pleure sur nos bondes Un monde qui nous sonde, allons, Par les sentes des mortes eaux Livrer notre âme solitaire. Et,...

  • Fiston

    15 septembre 2014 ( #Calembours )

    S’il faut élire, hélons, S’il faut fou rire, fourrons, S’il faut agir, rageons, S’il faut m’en dire, mandons ! S’il faut médire, mes dons, S’il faut s’emplir, sans plomb, S’il faut s’enfuir, sans fond, S’il faut relire, relions. Sans coup férir, ferrons,...

  • Art de la conversation

    11 décembre 2017 ( #Portrait )

    Tant que l’on peut parler de soi,Flatter le seuil de son ego,Se mettre en scène, dégoiser,Parler sans écouter personne ; Et de sa propre nullitéProuver une vaste inculture,Frappée au coin du lieu communUne pensée de pacotille ; Tant que l’on peut, de...

  • Propos

    09 juillet 2016 ( #Souvenirs )

    « Bonjou d’bonjou », sacrait pépé Je le regardais, occupé À fendre un bois récalcitrant Jurant patois entre ses dents. On f’ra quèchos’ de toi, mon gars Si les petits cochons t’mangent pas… Et « Veune, veune » en haut du champ Criait bien fort ma grand-maman...

  • Ne m’en dédit

    25 avril 2016 ( #Fable )

    J’ai les photos De cet éléphanteau ; Lequel, se levant tard, Oh, quel vantard, Toujours fêtard, Est en retard. L’éléphant tard, Sur ces venteaux, Triste éventail D’un tel épouvantail, Vaille que vaille Maille et rimaille. L’éléphant tête Des poètes, L’ode...

  • Regards

    29 novembre 2015 ( #Portrait )

    Il faisait de très beaux clichés de la misère, Du tiers-monde affamé, des drames, de la guerre, Ému par la souffrance en profondeur de champ, Avec un grand souci de la composition. Comme un dogme il avait élu le noir et blanc, Laborantin subtil, dosant...

  • Frondaisons

    18 décembre 2015 ( #Sensation )

    Au parc, il est un arbre, solitaire et vaste, Qui semble une forêt. Ramures magnifiques Embrassant tout le ciel, ses feuilles, infinies En leurs moirures calmes sont peuple stellaire. Paisiblement, son ombre couvre, tutélaire, Des mères, des marmots,...

  • Nulle prudence

    29 août 2015 ( #Art poétique )

    J’ai, une fois de plus, empanaché ma rime Du jeu sans prétention, sonore redondance, Des calembours abscons d’homophone facture. Je gribouille, je trace et souvent je rature, C’est ainsi, cœur distrait de sa propre abondance, Que je lime rimaille au chevet...

  • Aux lices de l’amour

    09 juin 2015 ( #Résilience )

    Les tout-petits enfants ont le regard bien droit, Ils contemplent en vous, quand ils vous dévisagent, Un lien profond et vrai, il n’y a pas de triche, Et rien n’est pour du beurre où leur âme se pose. Ils sont l’entier serein dans la nouvelle prose, Le...