126 articles avec enfance

Des vertes incartades

Des vertes incartades

Alberto Giacometti, (1901-1966), enfants au lit Les tout-petits enfants ressemblent à des flammes, Il brûle dans leurs yeux, le feu qui les étreint, Leurs cris, leurs ris, leurs jeux, leurs gambades jolies, Leurs cabrioles sont le parfum de la vie. Ils...

Lire la suite

Les tout-petits enfants

Les tout-petits enfants

Les tout-petits enfants gambadent en marchant, Les tout-petits enfants rigolent en parlant, Aussi, aussi souvent, ils vivent en rêvant Et rêvent en vivant, les tout-petits enfants. Ils aiment en criant dire qu’ils sont contents, Ils jouent, mais tellement...

Lire la suite

Confitures

Confitures

... Qui fait mourir d’envie les frimousses sournoises ? ... Cerise acidulée que l’on porte à sa bouche, Doux et âcre, le suc d’une croquante agape Qui mouille, rouge sang, les lèvres écarlates : Réjouissante agonie des fraises et framboises. Qui fait...

Lire la suite

Confiance

Confiance

... C’est là le théâtre où, de l’amour maternel, / Se joue la comédie, ponctuée de rappels ... Il a, en trébuchant, couronné son genouOù trois gouttes de sang, qui perlent, l’épouvantent.Il s’enfuit, gémissant vers sa mère attentiveQui d’un mot, d’un...

Lire la suite

Coccinelle

Coccinelle

Illustration de Patrick Cuillé Sous son dos rond la coccinelle, Si belle, cache-t-elle une aile ? Se carapatant sur ses pattes Cèlerait-elle au mille-pattes, Au nez des marmots, des donzelles, Qui les cherchent sous les airelles Son mystère, petite bête...

Lire la suite

Rhinocéros

Rhinocéros

Quand même ils ne sont pas féroces, Pourquoi dit-on qu’ils sont si rosses Ah, les pauvres rhinocéros ? C’est vrai que puisqu’ils ont deux cornes, On pense qu’ils passent les bornes Avec ces piques qui les ornent ! Et comme toujours on s’en gausse, Bien...

Lire la suite

Ritournelle

Ritournelle

... Le marmouset, songeur, s’étonnait d’un brin d’herbe ... Le nourrisson fragile en l’herbe fut posé Par la mère attendrie qui regardait de loin. De loin… À peine plus d’un pas : tant de distance Déjà, pour ce corps qui fut sien, intimement, Mêlé à sa...

Lire la suite

L’enfant roi

L’enfant roi

Vincent van Gogh, l'enfant à l'orange 1. Je ne me lasse pas de tes étonnements,Ton sourire posé sur ce monde encore neuf,Qui s'ouvre sous tes yeux, billes écarquillées,Pour peupler ton regard d'un frais contentement. Il te monte à la bouche un vain flot...

Lire la suite

Na !

Na !

... Et moi quand je veux pas dormir / Je rêve que ça va finir ... J’en ai marre d’être petitOn me promène, on me ramasseFaut toujours que je dise ouiAux grands du haut de leur carcasse. Toujours ils me lèchent la pommeSans demander la permission :« Mais...

Lire la suite

Le château d’illusion

Le château d’illusion

Frêle et tendre marmot, quatre ou cinq ans à peine Pique-nique et picore, là, près de grand-mère, Au parc et dans l’automne où passent, gouttes d’or, Les feuilles desséchées qui pleuvent sous le vent. Et il s’invente un monde où, seul, en trottinant,...

Lire la suite

Gambades

Gambades

Rêve donc, vieux gamin qui dors sous mes paupières, Le bal n’est pas fini, l’enfance est éternelle, Au moins jusqu’à plus soif, en ma bouche mortelle Qui s'émeut, chaque soir, au déclin des lumières. Gambade, d’ici là, dans ma fraîche mémoire, Il n’est...

Lire la suite

Premiers pas

Premiers pas

Image extraite du film "Bébés" de Thomas Balmes (2008) Il a dans son regard le sérieux qui convient Aux vastes entreprises, ses sourcils froncés Sur son regard farouche, au-delà du discours Expriment l’ambition qui l’habite en ce jour. Alors, soudainement,...

Lire la suite

Chanson du pied qui boite

Chanson du pied qui boite

Vincent van Gogh, (1853-1890), Vieux souliers aux lacets, automne 1886 C’est un caillou dans la chaussure ;Minuscule scrupule pointuQu'à chaque pas, comme un murmureDe la conscience on sent, ténu, Exaspérant corps étranger.Dans la godasse il se déplace,Aïe...

Lire la suite

Noëls anciens

Noëls anciens

... À la Noël, qui s'en souvient du temps passé de l'innocence ... Poudreuse, blanche au vent frivole, Danse la neige qui s’envole ; Aux rendez-vous des jours anciens, Qu'il faisait doux... À la Noël, qui s'en souvient Du temps passé de l'innocence ;...

Lire la suite

Abcès d’air

Abcès d’air

... Migre, et qu’aux aides, fin, si point trop laide enfin, cette ode qu’Alf, abbé, affable, hâle à la baie ... Ah, ah ! Dit tout à trac Le capitaine Patraque, Bah ! Si c’est comme ça Je pars et puis voilà ! Bébé imbu, Basile, Habile en son babil, De...

Lire la suite

N’importe quoi !

N’importe quoi !

Maurits Cornelis Escher (1898-1972), relativité Au pays de n’importe quoi Les cloches sonn’nt un coup sur trois, Chacun pense qu’il est le roi, Au pays de n’importe quoi. À l’envers, ou bien à l’endroit, Les enfants font les iroquois, Les fous sont sages,...

Lire la suite

Le passage

Le passage

C’est là-bas au bout du passage Que jouent tous les enfants pas sages. On me l’a dit, je n’y vais pas : Je regarde depuis chez moi. Quand ils sont là ça fait du bruit Mais, comme ils ne sont pas polis, Je n’écoute pas les gros mots Qu’ils se crient comme...

Lire la suite

Là, dit qu’t’es

Là, dit qu’t’es

L'auteur, en un temps où il manquait encore un petit peu de hauteur... Ma grand-mère, elle habite un Bled. Là-bas, mes oueds, dont corps nient quart. Je décline, mine, et m’incline. Jeux, tuiles, hèlent nos fossiles ; Je suis tué, fossettes ils ont :...

Lire la suite

Aux anges laids

Aux anges laids

Raffaello Sanzio, dit Raphaël (1483-1520), La Madone Sixtine, détail Parfois coquins, nos petits loups, Lorsqu’ils s’en fichent, font les fous Mi-angelots mi-angelets, Nos diablotins sont anges laids. Alors c’est l’heure des bêtises, Ils en rigolent et...

Lire la suite

Enfantillages

Enfantillages

Un cliché de Willy Ronis (1910-2009) Ca crie, pépie et se récrie, Ca récrimine et ça gémit : Le peuple des enfants chéris Sautille, grimpe et se poursuit. C’est le temps des gamineries, Sur le gazon, des gazouillis, Les frondaisons font des roulis À leurs...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>