196 articles avec art poetique

Pour les impécunieux

Pour les impécunieux

... Oyez, oyez, passants, voici mes broderies ... Il est en ma boutique un vrai capharnaüm Un souk, un bric-à-brac et un sacré foutoir, De mes noires idées le parfait dépotoir, Un repoussoir sans nom où se perd mon barnum. Branlant échafaudage de rimes...

Lire la suite

Le poème de demain

Le poème de demain

... Aux clartés qui seront, demain ... Je ne l’ai pas encore écrit, Non, le poème de demain, Il est dans les limbes prescrit, Il attend mon art et ma main. Pourtant déjà de lui j’ai faim, Je l’espère comme un proscrit J’entend déjà, vague refrain, Le...

Lire la suite

Un sonnet rançonné

Un sonnet rançonné

... je reviens, rançonné / Par la muse subtile ... Lorsque j’en ai commis un de plus, un sonnet, Je scrute, circonspect, ce travers en ma voie ; Dédaigneux je l’ausculte et quelquefois fulmine, Débile rejeton de mes œuvres de chair. Sous toutes ses coutures...

Lire la suite

Coutils

Coutils

... Où le temps trame ses coutils ... Leste, je fais mes petits tris Au marché des mots en goguette, Manne du jour en mes fournils. Toujours pressés – où courent-ils ? Las passants cherchent une quête, Je demeure, seul et surpris. Certes, je n’ai rien...

Lire la suite

Hérésie

Hérésie

La forteresse Cathare de Montségur J’irai me perdre en l’onde où va tarir mon doute, Farouche et, tel l’enfant de la sombre déroute, J’irai hanter l’obscur et tendre mon filet Au pays dont mon cœur est toujours exilé. Dans cet ailleurs loquace où mon...

Lire la suite

Evadée du silence

Evadée du silence

... Et, lorsque tout s’immobilise / Mon âme libre enfin s’envole ... Je réinvente le silence Aux lisières que font les cieux, Courbe, ma courte parabole, Evanescence en la nuit bleue. Et, lorsque tout s’immobilise Mon âme libre enfin s’envole Plane, s’évade...

Lire la suite

Colomb n’est plus

Colomb n’est plus

... Creuse toujours en ta cervelle, / Hors le papier, point de salut ... Qu’ai-je donc hier au soir écrit, Devant la digue du sommeil, Avant que la nuit m’ait repris Aux rôles d’un songe vermeil ? Qu’était ce ? Ebauche à la volée, Notée, griffonnée sur...

Lire la suite

Concours

Concours

... Voyons poète, allons, qu’as-tu donc en boutique ... Je m’en vais concourir au « Printemps des poètes »… Mais lesquels, donc, choisir dans ce fatras de vers Que j’ai accumulé depuis un millénaire ? Quel thème enluminé, quelle noble fragrance ? Dans...

Lire la suite

J'écris sans thème

J'écris sans thème

Jean-Bernard Restout, (1732-1797) « Le Poète inspiré », détail Un thème, nom de dieu, voilà ce qu’il me faut, Je vous en trousserai moi, un de ces poèmes ! Ah, certes, pas besoin de fumeux théorèmes, Un thème bon sang d’bois, rien d’autre il ne me faut...

Lire la suite

Florilège

Florilège

Edward Burne-Jones (1833-1898), Les hespérides, détail Dans le sillage de l’aurore Où, parfois, j’ai laissé mes traces ; Glissant vers la rive incertaine Aux bords étranges et fugaces ; Voici le lieu, vers les lumières Qui resplendissent sur la plaine,...

Lire la suite

Rimailleur

Rimailleur

... La feuille morte est à Prévert / L’automne à ceux qui ont le temps ... Dans le beau jardin qui foisonne Sur un banc, l’heure après midi, Par un beau jour doré d’automne Amer, un poète a écrit. La muse n’était pas loquace, « Un vers sur deux », a-t-elle...

Lire la suite

Vieilles anches

Vieilles anches

... En la courbe du soir oyez, mes vieilles anches, / Musiques d’autrefois en habit des dimanches ... Ma tête lourdement penchée sur l’écritoire Et la nuit qui s’avance abonde mon grimoire, Ma main sur le clavier court, à moins qu’elle danse, Douce est...

Lire la suite

Partage, oh, Phaéton

Partage, oh, Phaéton

... Demain n’épuise pas la volonté du jour ... Il est tellement de poésie dans le monde, Si discrètement déployée, partout, Comment se peut-il que la laideur l’emporte, Du moins dans l’apparence ? Creuse, creuse limier du réel Il n’est point temps de...

Lire la suite

À peau, strophe

À peau, strophe

... Juste le sujet d’une strophe ... La mort n’effraie le philosophe. Ce n’est pas une catastrophe, Juste le sujet d’une strophe Dont son âme vous apostrophe. octobre 2015

Lire la suite

Bonimenteur

Bonimenteur

Honoré Daumier (1808-1879), Bonimenteur devant une baraque de foire, détail Montreur d’un singe, ou bien d’une puce savante, Le poète aux tréteaux livre ses boniments. Il s’en délivre, enfin, comme on cède une mante Pour le prix de son livre où sont ses...

Lire la suite

Criées de l’encrier

Criées de l’encrier

... Et, solitaire, danse au pas de l’encrier, / Ma stance, dérisoire ouvroir à mes criées ... Voici, ce jour me porte, encore, à vaine rime Et je vais à bon port écouter, maritime, Une brise, affleurée aux pavois de mon doute, Ebaucher à mi-voix matière...

Lire la suite

Histoire d’écritoire

Histoire d’écritoire

... Je mitonne de clairs verseaux, / Pour vaincre la morosité ... Au parc, au cœur de la cité, Je songe où vont petits oiseaux, Et d’un petit bout de carton Pratique, fais une écritoire. Des douze pas de mon histoire, Pareil ainsi au marmiton, Je mitonne...

Lire la suite

L’arpète

L’arpète

Vassili Grigorievitch Perov (1834-1882), Le guitariste solitaire, détail Je suis telle une porte ouverte Au jardin qui me déconcerte. Et, l’esprit lourd comme le vin J’attends que s’enfle ce levain Où pousse dans mon âme close Un poème, comme une rose....

Lire la suite

Aux ébauches du songe

Aux ébauches du songe

... Terpsichore, muse des chœurs et de la danse, Ashmolean Museum à Oxford ... Bien, me voilà encor, que voudras-tu de moi ? Je me pose en ce lieu, les doigts sur la machine, Tout prêt à prendre note aux vers que tu m’intimes, Disponible, concret et pourtant...

Lire la suite

Galérien

Galérien

Ferdinand Victor Perrot (1808–1841), La bataille de Grengam, détail C’est des choses, voilà, qui viennent doucement Dessus mon front courbé. Je les veux pas vraiment, Même, ne les attends : elles sont là, qui passent Et froncent ma pensée, sans cesse...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>