Poème cunéiforme

Poème cunéiforme

... C’est ici qu’un cerceau d’orme cunéiforme servile en ses arceaux servit ... Les tomes à l’assaut Des tomates À pleins seaux Matent Les tonnes Des tonneaux Qui détonnent Aux anneaux. C’est ici qu’un cerceau D’orme cunéiforme Servile en ses arceaux...

Lire la suite

À l’intervalle

À l’intervalle

... Toujours on ment, toujours on triche, notre cœur semble cette friche ... La conscience est le seul remède Aux jours, semés à l’incartade En cette étrange débandade. Toujours on ment, toujours on triche, Notre cœur semble cette friche Aride, où niche...

Lire la suite

Eternité dans l’éphémère

Eternité dans l’éphémère

... La musique est une jetée, un port aux courses maritimes, s’y déposent les alluvions de toutes nos désillusions ... Les musiques que nous aimons Sont au tempo d’un cœur battant ; Résonnantes sont nos rumeurs, À l’étrange appel de ces chœurs. Elles...

Lire la suite

Par l’idéal humain

Par l’idéal humain

... Sous la morgue insultante git, tel un remblai, l’humanité percluse habillée de mépris ... Body bag, échoué en la ville malsaine, Quel est ce corps couché, là-bas, sur la pelouse, Dans l’aride matin grillé de canicule, Epave calcinée, résidu sur la...

Lire la suite

À ceux de Fourmies

À ceux de Fourmies

La « Une » du journal « Le Petit Parisien » du 17 mai 1891 relative à la fusillade de Fourmies Emile avait onze ans, dans les rues de Fourmies, Et sa chair était tendre aux balles des fusils. Quand on l’a dévêtu pour le coucher, pauvret, Au bois de son...

Lire la suite

Andrei Tarkovsky

Andrei Tarkovsky

Андрей Тарковский (4 avril 1932 - 29 décembre 1986), cinéaste et sculpteur de temps Andrei Tarkovski n’est pas un cinéaste, Mais un sculpteur de temps, de gestes, d’émotion, Poète pénétrant et maître de l’image Qui met en jeu, plutôt qu’il ne veut mettre...

Lire la suite

Rime riche

Rime riche

Anton Raphael Mengs (1728-1779), Le Parnasse, détail Sec, il est sec. Bouche bée, le poète. Rien Ne vient, nul espoir d’une stance, nul sanglot, Pas la moindre harmonique ou vague écho sonore : Sa main reste levée et sa lippe muette. Cependant il s’obstine,...

Lire la suite

Vestige du temps

Vestige du temps

... Je pioche une agonie dans les strates du temps, qui marche, solitaire, en des cieux inconstants ... J’ai traîné dans la boue mon cœur en son vestige, Et puis j’ai regardé mourir sur cette tige La fleur de mon enfance, en mille flétrissures, Au seuil...

Lire la suite

Chloé

Chloé

... Elle chante, elle danse, elle bruit et s’ébroue, devant un jour nouveau, rieuse qui s’en joue ... Chloé, jolie, sourit comme une fleur éclose, Au matin de sa vie, fillette au teint de rose, Bouclettes, cheveux blonds, la paupière en virgule Dessous...

Lire la suite

Aux fragrances d’un songe

Aux fragrances d’un songe

Honoré Daumier, (1808-1879), Le wagon de troisième classe, détail (version inachevée) Les humains, démaillés, errent désemparés, La vague humanité en vulgaire marrée, Bat les rives souillées de futiles fredaines, Lourde de pollutions et comme dégrisée....

Lire la suite

Athée

Athée

... l’athée, qui disait : ça va pas rater : l’abbé va se latter ... L’athée, de sa cuillère à thé, Prêtée par un abbé Causait ; de la causalité, Alité, discourait. Qui se gourait ? Demandait, enjoué, L’abbé bêlant ce libellé Qu’Abel a déjoué. Car, appâté,...

Lire la suite

Dialogues de l’absente

Dialogues de l’absente

... Alors, tard dans la nuit je contemple, fugace, le fantôme vaillant de l’enfant que je fus ... Je parle à ton absence au soir silencieuxDans l’orgueilleux retrait de mon verbe précieux ;Parfum vieux, suranné, d’une verve ductileEt percluse de vers...

Lire la suite

Barricades

Barricades

... Et lorsque la camarde, en nous, sera crevée, dans la nuit murmurée endormis sans rebours ... Donne-moi un fusil, j’irai tuer la mortEt je mettrai le feu à sa pompe funèbreÀ tous ces oripeaux de crêpe et de cercueil,À la tombe maudite et tout son appareil....

Lire la suite

Les gros mots

Les gros mots

Une bulle extraite de l’œuvre de l’immortel André Franquin (1924-1997) À l’école, aux récrés, fleurissent les gros mots Que de jolis minois, tels frais bouton de rose Essayent à leurs bouches. Voici ce qu’on narre Sous cape en les préaux, dans la salle,...

Lire la suite

Tombeau de Robert Lynen

Tombeau de Robert Lynen

... L’enfant et le vieil homme, aujourd’hui disparus, ont sombrés dans l’oubli quand survit leur image ... Qui se souvient du nom, des tâches de rousseur, De la frêle silhouette de Robert Lynen, De son bagout gouailleur de petit parisien Qui mourut à...

Lire la suite

Sans espoir

Sans espoir

Andrei Tarkovsky, (1932-1986), photo extraite de 'L'enfance d'Ivan", son premier long métrage Comme bête apeurée, assourdi d’explosions, Presque aveugle, blessé, je me suis engouffré Dans cette cave obscure y cherchant un abri. Le silence, incongru, ne...

Lire la suite

Manfred

Manfred

Photo extraite du fim "Le petit roi" de Julien Duvivier avec Robert Lynen dans le rôle titre Manfred Six, roi des Suisses, Tombé sur le coccyx, Qu’assiste ses suivants, Absents, le plus souvent Médite sa fortune Assis sur sa rancune. Il ferait bien la...

Lire la suite

Margelles

Margelles

... Si on s’y désaltère On boit le sang des morts, épanché aux ruisseaux ... Sur la margelle, au puits, enfants, nous nous penchions, Criant vers ce trou noir pour chasser nos démons, Volages, insoucieux, riants à pleins poumons. Les vieux disaient parfois...

Lire la suite

Tante Lise

Tante Lise

Nathan Altman (1889-1970), portrait d' Anna Akhmatova en 1914 La tante Lise poétise, C’est sa marotte, sa hantise Elle y met toute sa franchise, Mais qui écoute tante Li se ? À sa table, sitôt assise, Fluette, menue mais précise Elle trame ainsi son incise...

Lire la suite