En mes appeaux

Publié le par Lionel Droitecour

Jean-Antoine Watteau (1684-1721) Les deux Cousines, détail

Jean-Antoine Watteau (1684-1721) Les deux Cousines, détail

Je construis ma maison de rimes,
Mes vers y sont mes pantomimes,
Fils de Pierrot, de Colombine,
Au fil de ma mémoire fine.

Ainsi n’ai nulle prétention,
Je trame ma propre fiction,
Poète si tu le veux bien,
Note, je ne réclame rien.

Je vais au pas de ma musique
Où va ma lyre nostalgique
Et j’enfile mes oripeaux.

Est-elle muse, en mes appeaux
Celle que j’ai prise en mes rêts
Aux blonds sonnets de mes arrêts ?

avril 2013

 

Publié dans Art poétique

Commenter cet article