Douces agapes 

Publié le par Lionel Droitecour

... Rumeurs tendres de mes enfances, / Vous revivez dans les fragrances, / De mon café ...

... Rumeurs tendres de mes enfances, / Vous revivez dans les fragrances, / De mon café ...

Il ne me faut qu’un bon café !
Bon matin j'en suis assoiffé,
Pour me mettre de bonne humeur.

Après ça va : viennent tracas,
Je les emporte sans fracas,
En ronchonnant, mais de bon cœur.

Âcre mais douce caféine,
Nectar que souvent je butine,
Tant pis si j’ai les nerfs à vif.

En ma tasse nulle autre amie,
Du thé ne m’en fait point, ma mie,
À ses parfums je suis rétif.

Car jadis marmouset rêveur
Je m’éveillais en ces saveurs :
Du pain, du beurre, ma tartine,

Puissants relents du lard, humé
Et, sur le fourneau rallumé
Lait cru bouillant en la cuisine ;

Le fromage en sa croûte brune,
Les biscottes, une par une,
Émiettées au bol de faïence ;

Mon tout vieux grand père édenté
De ce brouet là contenté
Et mes yeux ronds, pleins de confiance.

Cela m’était douces agapes
Ma menotte en cueillait les grappes,
Bonheur fugace et enfantin.

Rumeurs tendres de mes enfances,
Vous revivez dans les fragrances,
De mon café, chaque matin.

décembre 2015

 

Commenter cet article

E
Un bon café qui sens bon bonne soirée à toi bis
Répondre