Immémoriale

Publié le par Lionel Droitecour

... Les troncs parcheminés sont œuvres de nature ...

... Les troncs parcheminés sont œuvres de nature ...

Trois arbres en bouquet font une révérence
Devant un grand érable droit, majestueux ;
Comme une colonnade, un Parthénon premier
Dont la frondaison bruit, vénérable roture.

Les troncs parcheminés sont œuvres de nature,
Cariatides ouvrant au ciel, vaste cimier,
L’incantation de leurs grands bras cérémonieux,
Tel un docte vieillard éperdu de jouvence.

Antiques survivants des temps immémoriaux,
Ils surplombaient, jadis, les murs de Babylone,
Ramures qui masquaient Jason aux Hespérides.

Ils content, fabuleux, les mythes atlantides
À qui s’en va, songeur, en l’ombre, et qui frissonne,
Aux aguets des accords de ces chœurs impériaux.

mai 2006

Publié dans Sensation

Commenter cet article