Continuons

Publié le par Lionel Droitecour

... La mort nous environne en sa livrée guerrière, vil cancer éternel de l’homme en sa fourrière ...

... La mort nous environne en sa livrée guerrière, vil cancer éternel de l’homme en sa fourrière ...

En hommage à toutes les victimes du terrorisme aveugle

Un cancer lentement ronge mon avenir,
Je ne sais pas de moi ce qu’il va survenir.

Je continue pourtant à tenter de sourire

Le cancer de l’argent ronge la société
Où les armes se vendent à satiété.

Continuons pourtant à tenter le sourire.

Le terrorisme tue l’innocence outragée,
Vain cancer de la haine partout propagée.

Continuons pourtant à tenter le sourire.

La mort nous environne en sa livrée guerrière
Vil cancer éternel de l’homme en sa fourrière.

Continuons pourtant à tenter le sourire.

Continuons à être enfin ce que nous sommes,
Malgré la violence et tous ses métronomes,
Ce retour incessant d’obscure barbarie
Qui vient empuantir l’air que le vent charrie.

Continuons sans cesse à cultiver le beau,
La fleur en ce jardin au seuil toujours nouveau,
L’espérance, et tant pis si demain le cancer
Nous couche, chavirés, sous le ciel de l’enfer.

Lionel, 14 novembre 2015

Publié dans Citoyen

Commenter cet article

josse 14/11/2015 19:36

Très beau poème qui dit bien le mal dont souffre notre société.
Bonne soirée.

LADY MARIANNE 14/11/2015 14:53

merci pour ton hommage face à ces attentats !
des extrémistes fous qui tuent de sang froid des innocents au nom de la religion !
et tu parles de ta lutte aussi importante avec ce crabe-souffres-tu beaucoup ?
es tu entouré ?
bonne fin de journée-

Lionel Droitecour 14/11/2015 15:38

Je voulais faire le parallèle entre cette maladie qui ronge le corps humain jusqu'à lui faire perdre la vie et le cancer du terrorisme qui ronge le corps social par le meurtre des innocents. Il ne s'agit ni de lutte ni de combat, mais de fortitude face à de tels errements.
Quant à ma santé je vais le mieux possible, en tout état de cause.

Luma 14/11/2015 14:10

En lisant ton texte , me vient en mémoire celle de Guy Béart:l'espérance folle ..

http://www.paroles-musique.com/paroles-Guy_Beart-Lesperance_Folle-lyrics,p7382