Cartomancies

Publié le par Lionel Droitecour

Georges de La Tour (1593-1652), La diseuse de bonne aventure

Georges de La Tour (1593-1652), La diseuse de bonne aventure

La voyante aux yeux mort qui prédit l’avenir,
Ne sait, comme la Parque où le jour va finir ;
Elle claque du bec, comme l’autre un ciseau,
Coupe cartes et plis, pique, cœur et carreau.

Moi je ris de son tour, passe- passe éculé,
Formules chantournées d’un verbe acidulé,
Qu’elle emprunte au grimoire ancien des vieilles lunes,
Volutes ressassées de ses fumeuses runes.

Voyez tous les gogos se presser à l’encan,
Misant leur hypothèse en un dernier décan,
Cartomancies, tarots, vierges et sagittaires !

Et, sans cesse nourrie par nos craintes grégaires,
Elle n’est point tarie la source aux avanies,
Charriant sans ciller ses vaines litanies.

avril 2012

Publié dans Portrait

Commenter cet article