Pauvre pêcheur

Publié le par Lionel Droitecour

... Pêcheur plein de remords je prie tel un apôtre. Dès ce soir je ferai acte de contrition ...

... Pêcheur plein de remords je prie tel un apôtre. Dès ce soir je ferai acte de contrition ...

« Juste entre les deux yeux ! », dit mon père, en riant.
Et je ferme les miens... Dans mes doigts, gigotant,
L'asticot innocent que je m'en vais, tremblant,
Le cœur lourd de reproches, occire en l'hameçon.

Surpris qu'il bouge encore, avec circonspection,
J'incline le roseau, laissant, dans le courant
Filer ligne et bouchon. Mais voici maintenant
Poindre un nouveau scrupule, enfin, car, non content

De l'avoir embrochée, je noie la petite bête
Pour l'offrir en pâture à un menu poisson !
Oh, tragique festin, pour l'un comme pour l'autre ...

Pêcheur plein de remords je prie tel un apôtre.
Dès ce soir je ferai acte de contrition
Dédaignant la friture... pour une côtelette.

janvier 2006

Publié dans Souvenirs

Commenter cet article

I
Excellent !
N'oublions point cependant que le dernier mot reviendra à l'asticot, comme décrit si élégamment dans ton poème "Vermine" : http://lesvieilleslettres.over-blog.com/2014/05/vermine.html
J'adore la chute : "Dès ce soir je ferai acte de contrition Dédaignant la friture... pour une côtelette" Que dire sinon : encore un poème mené à bon porc ! :-D
Répondre
L
Hello,

clin d'oeil aux petits et grands pêcheurs..

Clin d'oeil aussi à mon fils aîné de 29 ans qui se donne à cette passion depuis l'âge de 4 ans...
Il fait tâche dans ma famille qui n'a jamais compris les plaisirs de ce hobby qu'il imagine "passif"!

Quand il était petit je l'accompagnais à la pêche .., et j'appréciais le calme , l'ambiance et la rêverie de ces longs moments au bord de l'eau .., .coupés par la joie de tirer le poisson hors de l'eau ...

Pêcheur,ainsi soit-il,

Luma
Répondre