Regards croisés

Publié le par Lionel Droitecour

Carel Fabritius (1622-1654), le chardonneret

Carel Fabritius (1622-1654), le chardonneret

Je regarde l’enfant
Qui regarde l’oiseau
Qui regarde l’enfant.

Lequel a-t-il des ailes ?
Les deux, assurément !
Ses paupières, oiselles,

Telles des hirondelles,
L’enfant, à tire d’aile,
Vole dans la ruelle.

Son zèle, dans le ciel,
Y modèle, pluriels,
Des rêves de dentelle

Loin des choses cruelles.
De ses plumes altières
Planant parmi les airs

Hors des choses vulgaires,
Ignorant les faîtières,
Par dessus les gouttières,

Danse dans la lumière
L’oiseau qui le sidère.
L’enfant sur le trottoir,

L’oiseau sur un perchoir
Et passe, dans le soir,
Un mystère, un espoir :

Aux mornes caniveaux,
Sur l’aile d’un oiseau
Vois, un marmot s’envole,

Et mon regard les frôle
Qui mêle leur histoire :
Frêle, dans la venelle

L’enfance renouvelle,
La vie, soudain si belle
Qu’elle nous ensorcelle.

mai 2010

Publié dans Enfance

Commenter cet article

S
(Info Rare),,,

While Facebook's dapet MONEY ??? WHO IS
DO NOT WANT ???
THIS IS THE FASTEST WAY, THE BEST, AND
RELIABLE MAKE MONEY ON FACEBOOK. IN A SHORT TIME AND
SURE !!! with capital VERY VERY,,,, AFFORDABLE ...
Please see here,, Hopefully useful and
SUCCESS FOR US ALL
Want? More info open and click here aja friend
Répondre
L
I am the one who is NOT interrested wiith money. Please, leave me alone and do not come back !