Xylophone

Publié le par Lionel Droitecour

... Dépassés ces accès mais, stressé en ces piques, le cil au silo sonne aux cônes électriques ...

... Dépassés ces accès mais, stressé en ces piques, le cil au silo sonne aux cônes électriques ...

L’exil au xylophone au faune des lexiques
Explique, si l’aphone en fit don à ses cliques,
Que l’aune en suit l’excès pour tous les dyslexiques.

Ainsi lèse à l’essai les laisses des caciques,
Ainsi l’aise a cessé en ces caisses drastiques
Et, sise en ces saucées, ces tresses extatiques.

Délaissés ces tepees en sont effets typiques,
Dépassés ces accès mais, stressé en ces piques,
Le cil au silo sonne aux cônes électriques.

septembre 2014

Publié dans Calembours

Commenter cet article

L
Hello,

,Hic.., ique,xiques,types,tiques, et dys...je n'ai pas bu ,mais lu rapidement je m'y perds.., la dyslexique que je suis relira ce "cale -hambourg "calmement et lentement ...pour l'intégrer ...dans sa musique des mots .

Luma
Répondre
L
Moi aussique je fus dyslexique. Et que je meure si je ne le demeure.
En fait de tels poèmes sont une vengeance longuement préméditée...