Le cœur est un refrain

Publié le par Lionel Droitecour

Le cœur est un refrain

Des souvenirs je prends le bon grain et l’ivraie,
La fausse remembrance aussi bien que la vraie,
La prose que j’ai dite autant que l’inventée
Et de la fleur séchée la fragrance éventée.

C’est tout un que cela, je suis seul en ma peau,
Et j’aurai beau siffler au chant de mon appeau,
De ces heures enfuies battre le vain rappel,
Je ne suis qu’illusion au mensonge charnel.

Car rien ne nous ramène au temps qui fut le nôtre,
Le blé de la moisson, aussi bien que l’épeautre,
En nos greniers, germés, perdus pour les semailles.

De rimes en festons sont nos brèves sonnailles,
Le cœur est un refrain qui chante à l’unisson,
La nostalgie ne vaut la peine d’un frisson.

avril 2013

Publié dans Nostalgie

Commenter cet article