En un ciel finissant

Publié le par Lionel Droitecour

Zachary D.

Zachary D.

Un enfant vient de naître au chevet du bonheur,
Déjà sa frêle vie à chassé les jours sombres,
Ainsi s’ouvre l’aurore au chant du crépuscule,
Ainsi l’avenir chante aux portes de la nuit.

J’ai lissé sur mon front ma crainte et mon ennui
Pour accueillir, bouton, cette fleur minuscule
Au jardin de promesse où s’effarent les ombres,
Devant le seul miracle où la vie bruit sans heurt.

Si fragile et si pur, et pourtant si puissant,
Messager d’avenir encore en silhouette,
L’enfançon nous façonne autant qu’il se construit.

Et l’on reste sans voix devant ce tendre fruit,
Fleuve en le devenir d’une source fluette,
Qui irrigue l’espoir en un ciel finissant.

15 juin 2014

 

Publié dans Enfance

Commenter cet article

LUMA 16/06/2014 22:29

Hello,
Je ne sais pas quoi et comment-dire- entre ton dernier et touchant courriel , et ce merveilleux bébé qui vient de naître :tes paroles sont si belles et ce petit fils si beau !
Je n'ai pas d'aussi beaux mots (ou maux ) pour dire ..., que la route pour la démocratie via la 2ème liste municipale m'a fait rencontrer (des) et surtout une personne extraordinaire.
Félicitation à toi d'avoir pris la "prési-danse" de l'association ECHOS-CITOYENS , pour ce fort-midable blog ,pour ce petit-fils qui te fait grand-père..et..
J'attends avec impatience ton intervention sur l'histoire du syndicalisme au stage de la CGT...
Solide-aire ,
A bientôt ,
Luma

Ironbird 15/06/2014 12:21

Très beau message de bienvenue pour ce petit être fragile, qui aura besoin de beaucoup de soins et d'attention pour s'épanouir en ce monde, avant de tracer ses propres voies et sa propre destinée.
Plein de belles choses à lui et tout son entourage !

Lécrivainmasqué 15/06/2014 10:26

Très belle célébration de la naissance. Et félicitations!