Anacoluthe

Publié le par Lionel Droitecour

Jacques Carelman, (1929-2012), Catalogue des objets introuvables

Jacques Carelman, (1929-2012), Catalogue des objets introuvables

Dans le noble apparat que sera ma défaite,
En l’onde sépulcrale emplie de mon gémir,
Je serai ce brasier au sein d’un astre mort,
Eteint, dans l’infini où j’ai tenté de croire.

Amis, peut-être un jour vous serez ma mémoire,
Lustrant dans cet écho l’abîme d’un remord,
Votre lèvre épousant, et jusqu’à en blêmir,
L’épouvante sans nom qui fut parfois mon faîte.

Et là, dessous l’aurore encombrée de ma joie,
Vous serez le miroir où je complais mon doute,
Et le reflet songeur de ma triste déroute.

Si d’un sourire, alors, vous festonnez mon luth,
Si ma vièle vous comble où ma lyre festoie,
Recevez mon salut de vieille anacoluthe.

novembre 2011

Anacoluthe

Ce graphisme, qui illustra une célèbre affiche durant mai 1968, vous le connaissez sans doute. Mais savez-vous qui en est l'auteur ?

Publié dans Art poétique

Commenter cet article