Funambule

Publié le par Lionel Droitecour

Funambule

Nous sommes funambule au fil de l’existence,
Baladin d’improbable aux seuils de notre errance,
Peuplée de vains discours en la pose grotesque,
Mendiant d’éternité en la rive insulaire.

Nulle part, à jamais sans repos, solitaire,
On cherche l’équilibre en un ciel gigantesque,
Brassant l’air sans rien voir, tout occupé d’un rêve,
Désir exaspéré dans le jour qui s’achève.

Mais l’horizon s’éloigne où meurent nos passions,
Fumées dans les éthers, dispersées par les vents,
Fragrances intouchées, évadées aux levants.

Et, peu à peu, la nuit s’éteint, qui nous dépare,
Vacillante lueur où notre âme s’égare,
En cet azur muet où fuient nos illusions.

novembre 2004

Publié dans Spiritualité

Commenter cet article

D
Non, non ... je parlais de moi ! ;)
Répondre
D
La concision, c’est l’art de se ramasser, de faire sortir l’idée, de condenser les éléments d’une phrase dans une forme de plus en plus serrée. L’éloquence n’est pas dans la quantité des choses dites, mais dans leur intensité ;)
Répondre
L
Le smiley sous forme de clin d’œil, c'est pour suggérer que je suis concis, ramassé,condensé, serré, éloquent et intense ?
Je sens mes chevilles enfler...
D
chouette et bien dit ...
Répondre
L
Ach, j'aime la concision de tes commentaires...
Une manière de contrebalancer mes logorrhées ?