Zeus

Publié le par Lionel Droitecour

Représentation de Zeus ( ou peut-être de Poseïdon ), musée archéologique d'Athène

Représentation de Zeus ( ou peut-être de Poseïdon ), musée archéologique d'Athène

L’orage fait rouler ses caissons sur ma tête,
Les cieux grondent et roulent, déversant leurs seaux,
Tambourinades sont aux tôles ondulées,
Dans les dégorgements fades des caniveaux.

En ce trépignement que font les gouttes d’eaux,
Dans la presse des rues par des rus dévalées,
Dans ce monde noyé que fouillent ces verseaux,
Une géante main, sans cesse, me soufflète.

Comme des gougnafiers les hommes, sur la terre,
Se conduisent en rustres, pillant la nature :
La bourrasque et le vent exhibent sa colère ;

Et, dans ces flux amers étanchés à grand bruit,
Nous damnent aux lieux où la honte nous emmure,
Tel, en l’Olympe, un dieu rageur qui nous maudit.

mai 2004.

Publié dans Citoyen

Commenter cet article