Clepsydre

Publié le par Lionel Droitecour

Baldung-Grien (vers 1485-1545), les Trois Âges de la femme et la Mort

Baldung-Grien (vers 1485-1545), les Trois Âges de la femme et la Mort

La clepsydre va goutte à goutte,
Grain de sable en mon sablier,
Bat la pendule ma déroute,
L’horloge rend mon tablier.

J’irai sur le cadran solaire
Pour fuir, ombre, ma destinée,
Et suivre en l’étoile polaire
L’errance à mon regard innée.

Ma sente aux vagues va tracée
Devant ma figure de proue,
Mon sillage va s’effacer.

Et sur l’abîme qui m’enlace
Mon songe agace, peu ou prou,
Une rime aux vers que je lace.

mars 2012

Publié dans Le temps

Commenter cet article