Bestiaire

Publié le par Lionel Droitecour

... Dans la poussière, ainsi, le bestiaire en concert devisait du hasard sous les vents du Hoggar ...

... Dans la poussière, ainsi, le bestiaire en concert devisait du hasard sous les vents du Hoggar ...

Le lampadaire altère où seule lampe adhère,
Disait le dromadaire de Clément Ader ;
Mon chameau, sous la lune, allume un chalumeau
Répondait la chamelle au chamois en chapeau.

Pour vos arpions j’en pince, ajoutait le scorpion
Au macaque patraque en lui damnant le pion.
Cette conversation, au dessert, au désert,
Des animaux polis poliçait les travers.

Que voulez-vous mon cher, disait, un œil ouvert,
Le serpent repentant, venant de son venin
D’envenimer son vin, la vie, ça va ça vient…

Dans la poussière, ainsi, le bestiaire en concert
Devisait du hasard sous les vents du Hoggar
Au soir et, sans surseoir, bonsoir, ils se séparent.

octobre 2006

Publié dans Calembours

Commenter cet article