Les marmots

Publié le par Lionel Droitecour

... Un rire, un jeu, une chanson… / Ainsi le blé sur les coteaux / Ondoie, qui pousse en s’égayant ...

... Un rire, un jeu, une chanson… / Ainsi le blé sur les coteaux / Ondoie, qui pousse en s’égayant ...

Pour marquer les quatre années d'existence de mon blog,
chaque jour de mars 2018, je publierai deux poèmes,
le second étant une réédition de l'un de ceux publiés en mars 2014.
Le choix de ce dernier sera celui du cœur... 
Les souvenirs d'enfance, si précieux à nos âmes, sont,
le plus souvent remembrances des petits riens, des grandes émotions,
des mots et des jeux semés, avec insouciance dans les remords du temps.

Une tablée de vingt marmots,
Autour, des mères, s’affairant,
Les confitures dans des pots :
La vie, qui rit à belles dents.

Ça piaille, braille et ça criaille ;
Les doigts s’emmêlent, bruyamment,
Vaille que vaille et se chamaillent :
Une trouvaille «  Maman, maman ! »

Et puis la volée de moineaux
S’enfuit soudain, s’éparpillant,
Pour une balle ou un ballon,

Un rire, un jeu, une chanson…
Ainsi le blé sur les coteaux
Ondoie, qui pousse en s’égayant.

août 2006

 

Publié dans Enfance

Commenter cet article

Avisferrum 25/03/2018 11:55

Ah, les joies de l'enfance... que tu restitues si bien...

En tout cas je ne suis pas prêt d'en avoir marre, des tes mots ! ;-)

Lionel Droitecour 25/03/2018 12:08

Où les démos se marrent, s’amarrent eskimos et mot en skis sont exquis maux...